• Welcome to the Famous Columbia University •
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tâche dans un paysage d'amusement

Aller en bas 
AuteurMessage
Ted Perr
Invité



MessageSujet: Tâche dans un paysage d'amusement   Ven 15 Juin - 16:05

Le soleil avait atteint le sommet de sa montée dans le ciel. Au milieu de ce bleu azur, un cercle lumineux, qu’aucun nuage ne couvrait, dominait la ville de New York et ses alentours. La chaleur qu’il faisait régner était presque à la limite du supportable, et l’envie d’aller mettre les pieds dans l’eau fraîche du lac était dure à surmonter pour certains élèves de l’université Columbia. La plupart de ces jeunes gens, s’ils n’avaient pas trouvés refuge à l’intérieur des bâtiments, dans des salles fraîchement climatisées, se reposait à l’ombre d’un arbre, des bâtiments du campus, ou encore d’un panneau d’indication des salles se trouvant dans les diverses bâtiments pour d’autres, souvent ceux n’étant pas arrivés assez tôt pour avoir une bonne place. Cependant l’ombre se déplaçait avec le soleil, et il n’était pas rare de se retrouver au soleil une demi-heure plus tard. En couple, entre amis, seul, dévorant des livres, révisant des cours, ou encore discutant ou simplement dormant sur l’herbe fraîche, chacun avait sa technique pour faire passer le temps de la pause de midi.
Ted Perry sortit d’un grand bâtiment où se trouvait le pôle du fast food de la cafétaria. Lorsqu’il ouvrit l’une des grandes portes de verre la lourde chaleur l’envahit, provoquant la défense directe de son corps grâce à la sueur. Il referma la porte derrière lui, et avança en direction d’un grand arbre situé non loin de sa position actuelle. Il ne mangeait que très rarement au fast food, mais cet midi là, le jeune homme avait décidé de revoir certaines de ses leçons, pour garder un niveau correcte, et cette activité exigeant du temps, il lui avait fallut manger vite. Habillé d’un jean taille basse, mais ne montrant qu’une infime partie de son boxer noire, et d’un tee-shirt rouge pas très près du corps, il avait chaud, et certainement bien plus chaud que les étudiantes vêtues d’une jupe si petite qu’il était difficile de savoir si s’en était bien une, et d’un débardeur montrant la moitié de leur ventre aussi plat qu’une feuille. La parc était presque entièrement remplie d’élèves profitant de ce beau temps pour bronzer, mais les places à l’ombre se faisait déjà chère à un quart d’heure de la sonnerie de fin de cours de la matinée.

Lorsque Ted arriva à proximité de l’arbre centenaire amenant beaucoup d’ombre grâce à son imposant feuillage, plusieurs regard se posèrent sur lui, puis les discutions reprirent. Des amis ? Ted n’en avait pas des tonnes, de plus l’université était grande et comptait plusieurs centaines d’étudiants, il était donc très difficile d’être connut de tout le monde. Les tensions présentent entre les élèves d’une même filière empêchait souvent la bonne entente d’une grande partie d’entre eux, tous voulaient être sur de ne pas rivalisé avec son ennemi. Le début de l’année était encore proche, et l’étudiant n’avait parlé qu’avec peu d’élèves de sa classe, mais il espérait pouvoir faire connaissance avec certains, surtout pour faire baisser la pression que chacun mettait sur les autres.
Entre un groupe de filles discutant de ragots sur des serviettes, sûrement pour éviter de salir leurs vêtements déjà très court, et un couple se cajolant et s’embrassant à tout bout de champs, le jeune homme trouva une petite place. Il s’assit et s’adossa au tronc épais de l’arbre. Du revers de son bras droit il essuya quelques gouttes de sueur coulant sur son front légèrement bronzé. Il savait que l’après-midi allait être sur, se concentré en cours alors que la chaleur se faisait insupportable était difficile, le repas avait même un effet soporifique, mais il ne sècherait pas les cours pour dormir, son avenir était en jeu.

D’un sac noir, Ted sortit une pochette remplie de feuilles mal rangée pour la plupart. Bordélique, oui il l’était un petit peu. Chacune des pages blanches étaient remplie d’écriture bleue, fine et penchée vers la gauche. Illisible pour ses parents, le jeune homme arrivait quand même à déchiffrer les notes qu’il prenait lors de chaque cours, écrire correctement lui semblait impossible. Ses genoux pliés en l’air lui servirent à poser ses feuilles. Ses yeux amandes lisaient chacune des lignes avec une grande rapidité, mais bien qu’une partie de lui même veuille réviser ce chapitre de son cours, ses pensées restaient ailleurs. D’ailleurs l’un de ses doigts portant une bague en argent de taille non négligeable bougeait sans cesse tapant sur son genoux. Seul en train de réviser, Ted avait l’impression de faire tâche dans la paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Sandler
I am not you, and you you are not I

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
17/20  (17/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Tâche dans un paysage d'amusement   Ven 22 Juin - 17:12

    Comme touts les matins, mademoiselle Sandler regarda la météo, et lue le journale.Et bien sur comme tout les matins elle rigoler de la présentatrice qui ce prenait pour un top model.Vas y que je me baisse pour montrer l’autres bout de l’Amérique, puis que je mette mes mains sur mes haches ! Arf, ce moment faisait beaucoup rire Kelly, rire nerveux ? Non, un vrais rire d’amusement, elle trouver vraiment idiote leur façon de présenter la météo.Mais il y avait pire.Pire ? Oh oui, hier il y avait eu l’émission « The next Pussycat Doll! ».C’est six filles qui on étaient sélectionné pour devenir la nouvelle Pussycat Doll ! Cette émission passe sur The CW.Et fraîchement, Kelly trouve cette émission mais vraiment sexiste ! On y voit des filles maigres comme une feuille, et qui bouge leurs fesses comme si elles étaient des streep teaseuse ! Le pire était, comme elle parler, toute à ce faire des mess basse.On ce croyait dans une coure de récréation, ou encore à l’université.Mais c’est pas sa le pire ! Le pire c’est qu’elles disent « Il faut exprimer son propre univers ! », non mais là Kelly avait crue alluciner.Trimousser ses fesses, porté des bout de tissue en jupes et chanter comme au karaoké, c’est sa exprimer son style ? Non, non ! Mais alors, pourquoi Kelly avait regarder, si elle trouver cette émission idiote ? La raison était qu’elle voulait juste voire à quoi sa ressembler, et une chose est sur elle ne regarderas plus jamais ! Enfin peut importe.

    Kelly commença les cours vers dix heures, ce qui pouvaient paraître tard, mais la réalité était qu’elle avait eu le droit de ne pas faire le TP, qui avait était donner.La jeune femme l’avait donner en avance, donc le prof’ lui avait donner la permission de ne pas venir en cours.Donc, elle ne commença qu’à dix heures, après sa elle alla, bien évidemment, encour.Pendant deux heures et après ce fut la pose déjeuner.
    La jeune femme manger de temps en temps à la cité U mais cela était rare.Et aujourd’hui elle avait décide de faire autrement.

    Alors, elle sortie du bâtiment de l’université et ce dirigea vers le parc.Arriver à celui si elle se rendit compte, que la plus part des places à l’ombre étaient prises, mais une chance elle en trouva une ! Alors elle y alla, cette place se trouvait juste à coter de l’arbre ou était assied Ted.Kelly le regarda quelque secondes, elle l’avait aperçut une fois dans les couloirs, mais l’université était tellement grande qu’elle ne connaissait pas tout le monde, et c’était peut êtres tant mieux !

    La jeune femme s’assit contre l’arbre et enleva son sac, qu’elle avait mis en bandoulière, elle en sortie son ordinateur portbale.La jeune femme ouvra et mis en route l’appareil technologique, et commença à bosser.Kelly travailler sur les plantes, qui pourrait peut êtres, êtres utiliser dans un vaccin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Perr
Invité



MessageSujet: Re: Tâche dans un paysage d'amusement   Dim 24 Juin - 14:56

Les discutions, les rires, le chahut de tous les étudiants passant leur heure de pause dans le parc empêchait Ted de rester concentré. Des brides de conversations des jeunes filles ou du couple assis à proximité de lui, contre l’arbre, lui arrivaient aux oreilles, et même en s’efforçant de les ignorer, il détournait son attention de ses feuilles de cours. Leurs papotages n’étaient pas vraiment intéressant, savoir comment l’une allait s’habiller pour la fête d’une autre, qui sortait avec qui, qui avait rompu ou allait rompre avec qui, qui les faisait craquer, n’avaient aucune raison d’attirer son attention, et pourtant en les entendant parler, il laissait ses pensées divaguer, et oubliait ce qu’il lisait. Chaque fois qu’il arrivait à la fin d’une page, il avait oublié ce qu’il venait de lire, si bien qu’il relisait deux ou trois fois chacune de ses feuilles, et presque chacune des lignes écrites à l’encre bleue. Comment se résoudre à travailler quand tout autour de lui n’est qu’amusement ? La criminologie n’était pas inintéressant, mais seulement lorsqu’on découvrait pour la première fois un cours, pas lorsque c’était la cinquième fois qu’on le relisait. Malheureusement il devait et souhaitait revoir ce chapitre de biocriminologie durant cette pause, pour ne pas avoir à le faire le soir même, et ainsi pouvoir passer du temps avec David ou Kimberly. Cette lueur de motivation lui permit de se concentrer de nouveau sur ses écrits, qu’il tenait dans ses mains brunies par le soleil, dont deux doigts étaient décorés de bagues.

Quelques élèves d’années supérieurs pour la plupart le regardaient, parlant et riant de lui, sûrement parce qu’ils se sentaient meilleur que lui, et se moquaient de sa solitude à cette heure de la journée où tous les étudiants se trouvaient à deux ou en groupe. Le jeune homme ne fit pas attention à leurs regards, il les ignorait, sachant que l’atmosphère de tension régnant dans l’établissement entre les étudiants, obligeaient en quelque sorte chacun d’eux à déstabiliser les autres. Ce fut autre chose qui rompit la tranquillité des révisions de Ted. Concentré sur son travail, ses yeux noisettes dévorant chacun des mots écrits sur le papier blanc, il ne vit pas venir la catastrophe. De l’eau fut déversée sur son épaule gauche en quelques secondes. L’éclaboussure provoqué par le choc entre les gouttes d’eaux, ayant pris une grande vitesse lors de leur chute, et son tee-shirt, mouillèrent de quelques gouttes ses feuilles. L’encre par malchance coula, rendant illisible certains mots ou certains phrases. Le jeune homme leva d’un geste vif la tête, surprit par le jet d’eau, et pu voir à sa gauche, où avait été placé un groupe de jeunes femmes quelques minutes plus tôt, deux étudiants, dont l’un portait encore l’arme du crime, une bouteille d’eau en plastique remplie à moitié d’eau du lac. Les deux hommes étaient détrempés, leurs vêtements collant à leur peau, ainsi que leurs cheveux dont de l’eau ne cessait pas de couler le long de leur coup. L’un avait sans doute voulut mouillé l’autre, s’amuser n’était pas illégal après tout, mais quelle idée de venir s’arroser près des autres étudiants alors que la moitié du parc où il n’y avait pas d’ombre était vide ?


« Vous auriez pu faire attention ! »


Sans plus attendre Ted se leva, tenant dans une main ses feuilles de cours, et dans l’autre son sac, pour quitter cet endroit, et se placer quelques mètres plus loin, à côté d’une jeune femme, à l’ombre. Il contempla avec horreur ses cours. Ce soir, il n’allait décidément pas pouvoir sortir avec ses amis… Une colère qu’il contrôla circula dans son sang. Pourquoi fallait-il que cette université soit composé d’étudiants aussi peu respectueux ? Pourquoi cette catégorie de personne ne pouvait pas le laisser un peu tranquille et quitter les lieux qu’il fréquentait ? Bien sur il fallait de tout pour faire un monde, mais il y avait un minimum de respect à avoir … D’un geste brusque le jeune homme tira son sac vers lui pour y ranger ses feuilles de cours, mais assit assez près d’une étudiante travaillant sur son ordinateur, il lui donna un coup de coude mouillé.

« Pardon, je suis vraiment désolée. »

Se rendant compte de son geste il s’empressa de s’excuser auprès d’elle, tournant la tête pour la regarder, car il était plus polie de regarder la personne à qui on s’adresse. Il espérait ne pas trop l’avoir déranger, et ne pas l’avoir énormément mouillé non plus, car l’eau versé par les deux étudiants coulait toujours de son épaule vers le sol par petites gouttes.
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Sandler
I am not you, and you you are not I

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
17/20  (17/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Tâche dans un paysage d'amusement   Mer 27 Juin - 18:07

    Il y avait beaucoup d’étudiants,normale on était à l’université.ET en plus c’était la pause déjeuner,certain y voyait un moment pour ce détendre,d’autres pour discuter et d’autres pour travailler.Ce qui était d’ailleurs souvent le cas de Kelly,cette jeune élève en biologie.La jeune femme était assise sur l’herbe,et le dos contre un veille arbre,ordinateur portable sur les jambes,celle-ci tendue.Kelly essayer de se concentrer mais à coter d’elle,enfin à deux mètres d’elle,des filles discutaient,de vrais pipelettes celle-la.D’aillieurs c’était des filles à papa,et puis elles n’avaient pas besoin de bosser la carte de crédit de papa,leur permettra d’aller ou elle veule ! Pff,Kelly ne supporter pas ce genre de fille.Mais en même temps elle n’est pas très bien placé pour dire sa,c’est vrais elle est aussi née une cuillère en argent dans la bouche.Et elle n’aurait sûrement pas put aller dans cette université si ses parents n’avaient pas autant d’argent,enfin si elle aurait peut êtres pu y aller grâce à la bourse qu’elle avait décrocher au lycée.La jeune femme l’avait donner à une de ses amis,qui était presque aussi brillante qu’elle mais qui avait beaucoup moins d’argent.Alors,Kelly lui avait offert sa bourse car elle savait que son amie en avait plus besoin qu’elle.D’aillieurs,maintenant son amie est à Stanford,elle à garder contacte avec elle,enfin peut importe…

    Kelly était la plus part du temps seul, quand elle bosser surtout, ce n’est pas qu’elle n’avait pas d’amis, loin de là ! Mais plutôt qu’elle aime le calme et qu’elle aime êtres seul.Cela avait, d’ailleurs, suscité l’attention d’une psychologue scolaire, quand Kelly avait douze ans ! La psy essayer de comprendre pourquoi Kelly rester seul, d’abord elle avait penser qu’elle était en état dépressionnaire, puis au fur est à mesure elle compris que mademoiselle Sandler aimer être seul ! Enfin bref, la jeune femme regarda le spectacle qui s’offrait devant d’elle.Ted entrain de s’énervé après deux jeunes hommes, assez idiots il faut le dire.Kelly le regarda un long moment sans rien dire puis repris son travaille.

    Kelly continua de travailler jusqu’au moment ou elle sentit quelque chose mouiller contre elle.C’est à ce moment là qu’elle se rendit compte que Ted était venu s’assoire à coter d’elle.Cela ne déranger pas la jeune femme, loin de là ! Elle l’écouta puis fit un petit signe de la tête et ajouta :


    -Ce n’est pas grave, dans mon sac il doit y avoir un t-shirt blanc assez basic prend le si tu veux !

    Lui fait un petit sourire, Kelly n’allait quand même pas le laisser comme sa, c’est l’une de ses plus grandes qualités.Volé au secours des gens ? Oui en quelque sorte.Puis au bout de trois seconde la jeune femme arrêta de taper sur le clavier de son ordinateur et dit :
    -Pour tes cours, je peux te dépanner, j’ai un ami en troisième années en Criminologie, il garde tout ses cours, donc il doit sûrement avoir les cours que tu es entrain de lire, avant que deux crétins de troisième année viennent s’amuser !

    Lui fait un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tâche dans un paysage d'amusement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tâche dans un paysage d'amusement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ||END|| Faire tâche dans le paysage? Moi? Tu crois? [Pv No Name].
» MARDI 9 AOUT 2011
» Un rhinocéros, des orques et des humains. (Pv Melley ! [CLOS]
» Episode 1: Saut à l'élastique. Saut dans le vide. (Raph')
» LOT N°1 : un safari dans la savane de Tanzanie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C O L U M B I A . U N I V E R S I T Y :: [• Columbia University •] :: [• Campus •] :: > Parc-
Sauter vers: